Actualités

  • Filtrer  ( Langue(s), Thème(s), etc.) ×
    Filtrer les résultats
    Entrez une période

    Le format de date attendu comprend le jour (sur deux chiffres) suivi du mois (sur deux chiffres) suivi de l'année (sur quatre chiffres) : chacune de ces valeurs est séparée par un tiret.

  • 2334 résultat(s)
  1. Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a participé au débat public du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne, le 22 juillet 2014 à New York. Le débat a permis d’aborder en profondeur les derniers développements au Proche- et Moyen-Orient, en traitant notamment de la situation très préoccupante à Gaza, mais également des effets de la crise syrienne sur les pays de la région, notamment le Liban et l’Irak.

  2. "l faut s’attaquer aux causes profondes du conflit israélo-palestinien. Le plus fort des deux, Israël, doit faire un choix: accepter la seule voie possible pour vivre en paix, c’est-à-dire accepter la solution à deux Etats, tout en arrêtant la provocation de l’extension des colonies, illégales en soi, ou bien se perdre de plus en plus dans des actions militaires répétées qui ne feront qu’aggraver la situation."

  3. Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, se rendra à Bruxelles, le 23 juillet 2014, afin de participer au Conseil "Affaires générales" (CAG) de l’Union européenne (UE) et à la réunion ministérielle UE-ASEAN. Le Conseil "Affaires générales" (CAG), qui sera présidé par le secrétaire d’État italien chargé des Affaires européennes auprès de la Présidence du Conseil des ministres, Sandro Gozi, verra notamment la traditionnelle présentation du programme de la Présidence italienne et la mise en œuvre des conclusions du Conseil européen extraordinaire du 16 juillet 2014.

  4. Le 2 août 2014, le gouvernement marquera le triste centenaire du début de l’occupation allemande du Luxembourg, durant la Première Guerre mondiale, par un moment de recueillement particulier. S.A.R. le Grand-Duc héritier procédera ensuite au dépôt d’une couronne de fleurs au monument du Souvenir (Gëlle Fra) à la place de la Constitution, en présence du président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo, du Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, de la secrétaire d’État à la Défense, Francine Closener, et de plusieurs représentants de la Grande Région.

  5. Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a participé à New York, le 21 juillet 2014, à la séance publique du Conseil de sécurité de l'ONU, au cours de laquelle a été adoptée, à l’unanimité, la résolution 2166 (2014) qui condamne dans les termes les plus forts possibles l’attaque qui a abattu l’avion de Malaysia Airlines, Vol MH17, le 17 juillet 2014 dans la province de Donetsk en Ukraine.

  6. "Le comportement des groupes armés illégaux présents sur le lieu de la catastrophe est inacceptable. Il faut que ces groupes se plient aux exigences du Conseil et donnent immédiatement auxservices d’enquête habilités, à la Mission spéciale d’observation de l’OSCE et aux représentants d’autres organisations internationales compétentes plein accès, en toute sécurité et sans entravesau lieu de la catastrophe, près du village de Grabovo, dans l’Est de l’Ukraine.Il faut que les groupes armés illégaux s’abstiennent de toute nouvelle action susceptible de compromettre l’intégrité du lieu de la catastrophe et cessent immédiatement toutes les activités militaires dans son voisinage immédiat."

  7. Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, se rend à New York le 21 juillet 2014, afin d’intervenir lors de la séance publique du Conseil de sécurité de l'ONU devant déboucher sur l’adoption d’une résolution qui condamne dans les termes les plus forts possibles l’attaque qui a abattu l’avion de Malaysia Airlines, Vol MH17, le 17 juillet 2014 dans la région de Donetsk en Ukraine.

  8. Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a reçu le premier président de la Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution de la Syrie, Moaz Al-Khatib, à l'Hôtel Saint Maximin pour une entrevue bilatérale, le 17 juillet 2014. Moaz Al-Khatib a été élu président de la Coalition des forces de l’opposition modérées le 11 novembre 2012 et en est resté le dirigeant jusqu’au 21 avril 2013, jour de sa démission. C’est pendant la présidence de Moaz Al-Khatib que le Luxembourg a reconnu la Coalition syrienne comme représentant légitime du peuple syrien.

  9. Sur invitation du secrétaire d’Etat des États-Unis d'Amérique, John Kerry, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, s’est rendu à Washington le 16 juillet 2014 pour une visite de travail. Le ministre Asselborn a été reçu au State Department par son homologue, John Kerry, pour une entrevue bilatérale. La réunion a permis aux deux hommes de se pencher sur les relations entre le Grand-Duché et les Etats-Unis, sur l’évolution des relations transatlantiques ainsi que sur des dossiers de politique internationale, dont notamment les conflits actuels au Proche- et Moyen-Orient.

  1. Première page
  2. ...
  3. 137
  4. 138
  5. 139
  6. 140
  7. 141
  8. ...
  9. Dernière page