Visite de travail d’Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale et Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable de la république du Sénégal au Luxembourg

  1. MAEE

    (de g. à dr.) Mame Thierno Dieng, ministre de lâ Environnement et du Développement durable; Romain Schneider, ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire; Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l'Action sociale
  2. MSAN

    (de g. à dr.) Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l'Action sociale; Lydia Mutsch, ministre de la Santé; Mame Thierno Dieng, ministre de lâ Environnement et du Développement durable; Dr Romain Nati, directeur général du CHL

Le 8 mars 2018, dans le cadre de leur visite au Luxembourg, Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale de la république du Sénégal et Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable, ont eu une réunion de travail avec Romain Schneider, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire. Cette réunion a été l’occasion de faire le point sur la coopération sénégalo-luxembourgeoise, notamment en vue du lancement du quatrième Programme indicatif de coopération (PIC IV 2018 – 2022) qui a été signé par les autorités luxembourgeoises et sénégalaises à l’occasion de la visite officielle au Sénégal de S.A.R. le Grand-Duc en janvier 2018. Avec une enveloppe indicative de 65 millions euros, le PIC IV se concentrera sur deux axes prioritaires, à savoir la "santé et la protection sociale" ainsi que "la formation professionnelle et technique et l’employabilité des jeunes". Le ministère de l’Environnement et du Développement durable sera associé comme partie prenante à cet exercice où l’environnement et le changement climatique figureront en tant que thématique transversale, en continuation du partenariat fructueux déjà développé au cours des PICs précédents. 

Lors de la visite officielle au Sénégal en janvier 2018, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, avait identifié des pistes de collaboration bilatérale dans le domaine de l’action climat et de la protection de l’environnement avec son homologue Mame Thierno Dieng, ministre sénégalais de l’Environnement et du Développement durable. Il s’agit notamment de projets adressant les principaux défis environnementaux du Sénégal, l’érosion côtière, la désertification en conséquence de la déforestation et la gestion des déchets. Les ministres s’étaient mis d’accord sur une coopération renforcée, additionnelle à l’aide publique au développement, portant sur l’établissement et la mise en œuvre de la stratégie d’atténuation et d’adaptation du changement climatique et une gestion durable des déchets plastiques.

Accompagné par la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, les ministres de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr et de l’Environnement et du Développement durable, Mame Thierno Dieng, ont également visité le Centre hospitalier du Luxembourg (CHL). Lydia Mutsch et Abdoulaye Diouf Sarr ont eu un vif échange sur la gouvernance des hôpitaux au Luxembourg, et plus précisément sur la nouvelle loi hospitalière.

Ensuite, le directeur-général du CHL, Dr Romain Nati, a présenté à la délégation sénégalaise les services des urgences-policlinique adulte et la collaboration du SAMU. Très engagé au Sénégal, le Dr Vic Arendt a donné un aperçu du travail au sein du Service national des maladies infectieuses et donné quelques explications sur le projet CARES, mis en place au Sénégal. Une visite de la maternité du CHL a clôturé la visite de travail.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes/ Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire/ ministère de la Santé/ ministère du Développement durable et des Infrastructures/ Département de l'environnement

Dernière mise à jour